Les grandes lignes de notre intervention lors du vote du marché public de collecte des déchets (abstention)

Marché public de collecte des déchets 2013

Publié le mardi 30 avril 2013

Les marchés publics précédents étaient organisés en collaboration avec Fléron et Blegny d’abord, avec Blegny ensuite, nous sommes seuls actuellement. Pourquoi ?

On imagine que le désistement des communes voisines est dû à leur volonté de se tourner vers une autre technique de collecte, ce qui est déjà le cas à Fléron. Or, ici à Soumagne, en nous présentant ce cahier des charges réservé exclusivement à la collecte par sacs, vous escamotez complètement ce débat primordial.

Rappelons les 3 techniques en vigueur actuellement :

  • Collecte par sacs payants
  • Collecte par conteneurs + sacs biodégradables pour organiques
  • Collecte par 2 conteneurs à puce

L’expérience nous enseigne qu’une nouvelle technique ou un nouvel outillage ne sont jamais, en tous points, supérieurs à l’ancien système. Aussi, le précédent Conseil avait, pensons-nous, de bonnes raisons de ne pas adhérer d’emblée à la collecte par conteneurs qui présentaient encore quelques faiblesses dans sa phase expérimentale. Toutefois, la technique a mûri et il y a lieu de s’interroger sur les avantages et inconvénients de chaque système, d’autant plus qu’il s’agit de s’engager à nouveau pour 3 ans.

L’expérience nous enseigne qu’une nouvelle technique ou un nouvel outillage ne sont jamais, en tous points, supérieurs à l’ancien système. Aussi, le précédent Conseil avait, pensons-nous, de bonnes raisons de ne pas adhérer d’emblée à la collecte par conteneurs qui présentaient encore quelques faiblesses dans sa phase expérimentale.

Toutefois, la technique a mûri et il y a lieu de s’interroger sur les avantages et inconvénients de chaque système, d’autant plus qu’il s’agit de s’engager à nouveau pour 3 ans.

Nous n’avons pas la possibilité de nous lancer au cours de ce Conseil dans un grand débat détaillé. Néanmoins, la récente visite d’Intradel a notamment permis aux Conseillers présents de prendre connaissance d’informations très instructives :

Parmi les principaux avantages du conteneur à puce, relevons :

  • La diminution significative des quantités de déchets récoltés ;
  • La collecte séparée des organiques ;
  • Le soutien financier du Gouvernement wallon ;
  • Moins de pénibilité pour le personnel de collecte ;
  • La possibilité d’améliorer la lutte contre les dépôts sauvages en identifiant les ménages n’utilisant pas les moyens de collecte ;

Quelques chiffres : En 2012, 37 communes / 72 ont adopté les conteneurs à puce Déchets résiduels 93 kg / an / hab Déchets organiques 39 kg / an / hab Total déchets 132 kg / an / hab

Année 2012 - Herve

  • Déchets totaux /an/hab : 67 kg
  • Classement : 1 / 72
  • Taux de recyclage : 68 %
  • Classement : 1 / 72

Année 2012 - Fléron

  • Déchets totaux /an/hab : 100 kg
  • Classement : 34 / 72
  • Taux de recyclage : 59 %
  • Classement : 20 / 72

Année 2012 - Blegny

  • Déchets totaux /an/hab : 152 kg
  • Classement : 61 / 72
  • Taux de recyclage : 34 %
  • Classement : 62 /72

Année 2012 - Soumagne

  • Déchets totaux /an/hab : 155 kg
  • Classement : 63 / 72
  • Taux de recyclage : 36 %
  • Classement : 58 / 72

Voilà des chiffres qui devraient nous faire réfléchir. Certes, il y a aussi l’aspect financier. Par exemple, le coût du service minimum est évalué en 2013 à 47,15 € / an / hab.

Chaque commune est libre d’établir ses propres tarifs, toutefois, Intradel suggère la formule suivante pour le service minimum :

Proposition Intradel service minimum

  • Isolé : 70 €
  • Ménage de 2 personnes : 120 €
  • Ménage de 3 personnes : 140 €
  • Ménage de 4 personnes ou + : 140 €

Soumagne 2012

  • Isolé  : 60 € + sacs
  • Ménage de 2 personnes : 90 € + sacs
  • Ménage de 3 personnes : 105 € + sacs
  • Ménage de 4 personnes ou + : 115 € + sacs

En conséquence, considérant :

  • L’incontestable réduction des déchets résultant de la collecte par conteneurs à puce compensant en grande partie le surcoût de cette technique ;
  • L’avantage environnemental considérable résultant de la récolte séparée des déchets organiques ;
  • Le délai de 8 mois nous permettant de mettre en place une nouvelle procédure ;
  • L’aide qu’Intradel peut nous apporter en se chargeant de faire une étude des implications et perspectives pour Soumagne.
  • La difficulté d’élaborer une méthode efficace et peu coûteuse de distribution des sacs gratuits ;

ECOLO plus propose de retirer ce point de l’ordre du jour et de convoquer une réunion de la commission concernée afin de la mise en examen d’une nouvelle formule de collecte des déchets.

Pour ECOLO plus

Pascal Etienne