Intervention au conseil communal du 25 novembre 2013

ECOLO Plus vote CONTRE le budget 2014 !

Publié le lundi 25 novembre 2013

- Points positifs  :

1. Le budget en équilibre mais c’est une obligation légale sous peine de sanctions.

2. Il n’y pas d’augmentation des taxes IPP et précompte immobilier dans un contexte financier difficile pour toutes les communes avec notamment des obligations accrues en faveur du CPAS ( 100 000 en + de dotation) et les retards dans les versements des subventions du Fédéral.

3. L’AIS ( Agence immobilière sociale) semble en cours de réalisation ( 8 000 euros seraient prévus )

4. Le recours à l’emprunt pour le budget extraordinaire et la reconstitution partielle du fond de réserve nous semble une politique adéquate.

MAIS

- Points négatifs :

1. Le point le plus interpellant est que ce budget ne semble au service d’aucun projet politique clair. Il n’y a pas de perspectives définies dans la note de politique générale ne serait-ce qu’à moyen terme, c’est un peu « on verra bien », « on ne sait pas, on reporte pour 2015 » . Pour les grands travaux rien n’est prévu au budget, donc la Place de la Gare, la Coopérative, Mineral Product : absents du budget, la réponse donnée par Mme la Bourgmestre à cette question en commission : « On y réfléchit ». De même, pour le « valorisation » du patrimoine ( c’est à dire la vente de certains biens immobiliers propriétés de la Commune) : « On va faire un état des lieux, on verra. », pas de cadastre, pas d’évaluation, pas de critères de choix. Et pourtant cela a déjà commencé avec la décision de vendre le terrain de foot d’Ayeneux.

2. Le budget extraordinaire est quasiment inexistant, c’est peut-être obligé mais il n’y est pas fait mention d’investissement qui pourraient être rentables pour le futur, par ex. la note de synthèse parle de rationaliser la consommation d’énergie, nous ne voyons aucun moyen, aucun investissement à ce sujet dans le budget.

3. Certaines affirmation inscrites dans le note de synthèse sont à tout le moins corrigées, voire contredites par les chiffres Deux exemples :

a) On écrit qu’on ne touche pas aux subsides culturels mais on revoit quand même à la hausse la participation de Centre culturel à ses dépenses d’énergie, ce qui revient à diminuer ses moyens financiers.

b) Et surtout : la majorité affirme maintenir le volume de l’emploi du personnel Cependant : elle installe un moratoire sur les nominations Elle affirme vouloir mener une politique responsable en matière de gestion du personnel MAIS malgré le fait que les dépenses de personnel augmentent déjà de plus de 236. 000 euros et alors que des emplois sont menacés et que certains départs ne sont pas remplacés on prévoit la création d’un nouveau poste de directeur adjoint sans savoir si ce nouvel emploi est une solution adéquate aux problèmes de gestion du personnel qui agitent actuellement la Commune.

C’est donc pour ces raisons que nous voterons contre ce budget 2014.

Anne- Catherine Martin Pour le groupe Ecolo plus